pascal caffet

fait sa révolution...

BANDEAU FACEBOOK PASCAL CAFFET MONNAIE T
PASCAL CAFFET EXTERIEUR BOUTIQUE METZ.jp

Sur le même thème :

Pascal Caffet

reprend Fresson

à Metz

à droite : Boutique Maison Caffet Rue de la Monnaie Troyes © Olivier Douard_2017 pour la Maison Caffet

Après 30 ans de présence au sein de l’enseigne emblématique du 2 rue de la monnaie à Troyes, Pascal Caffet considérait qu’il était temps de renverser la table et de revoir de fond en comble l’aménagement de sa première boutique (sur 14 dans le monde à ce jour), pour l’adapter à sa conception de la relation-client. Explications...

Avec un petit brin de malice, qui fait friser ses yeux, l'idée n'est pas pour lui déplaire quand on l'aborde : il est un fait acquis que, oui, les grincheux en seront pour leurs frais, car, non, lui, Pascal CAFFET, ne s'est toujours pas endormi sur son étoile de Champion du Monde des Métiers du Dessert !


Lui qui l'arbore toujours avec les mêmes bonheur, ferveur et enthousiasme sur sa veste de Meilleur Ouvrier de France vit, en effet, depuis 2 ans, et sans qu'elle soit finie pour autant, une séquence de vie des plus intenses : de nouvelles ouvertures de boutiques en Europe (et d'autres en projet), ses enseignes  rebaptisées "Maisons CAFFET", le passage de la masse salariale du Groupe de 40 à 65 salariés en 3 ans en raison de son développement exponentiel, les joies d'une nouvelle paternité, un passage remarqué sur France 2 dans l'émission "Qui sera le prochain grand Pâtissier ?", une série d'émissions sur M6 dès ce mois d'Octobre 2017, une nouvelle édition du Trophée Pascal CAFFET, créé il y a tout juste 20 ans, les 10 ans de sa boutique troyenne des Halles, la Présidence du Jury du Concours de Meilleur Ouvrier de France Pâtissier-Confiseur en 2018, et, cet été 2017, la refonte intégrale de celle qui fut sa première grande vitrine personnelle : la boutique du 2 Rue de la Monnaie à TROYES.

MAISON CAFFET MONNAIE TROYES VITRINE CHO

Une totale révolution des lieux voulue par Pascal CAFFET lui-même, pour donner corps à son souhait de redonner la priorité à l'accueil et au respect du confort du Client.

 

"Il y a quelques années, alors que je venais de faire le tour de nos boutiques, mon ressenti était qu'on s'occupait mal du Client.

 

On a beau être Meilleur Pâtissier, avec du monde dans les boutiques, il faut sans cesse se demander comment faire mieux et plus pour le Client" souligne Pascal CAFFET.

"Il était primordial de casser les barrières entre le Client et notre personnel-vendeurs, de rendre de l'espace au Client, de la proximité et du service.

Je ne voulais plus, par exemple, que le Client soit enfermé dans une file d'attente, avec un début et une fin, et juste un temps d'expression et d'échange restreint avec nos vendeurs, parce que Clients comme vendeurs se sentaient prisonniers de l'attente des clients suivants.

 

Je voulais plus de liberté dans l'expérience Client, enrichir ses parcours possibles : qu'une véritable balade gourmande, sans contraintes, puisse se présenter à lui. Qu'il puisse déambuler à son rythme, entre des îlots de produits."

Désormais, dans la boutique du 2 Rue de la Monnaie, plus aucun espace n'est privatisé pour les contraintes de préparations et de service du personnel.

Tout l'espace est dédié à l'échange et à la découverte ; “Client et vendeur sont tous deux du même côté pour regarder le produit, en parler, le goûter. Ce qui augmente considérablement l'outil de pédagogie et de démonstration pour les équipes.

Le temps dédié à chaque Client, pour l'écoute, l'échange et le conseil, est ainsi bien plus libéré, bien plus souple. Pour bien s’occuper des Clients, il fallait que nos vendeurs, certes, sachent mais puissent, déjà, être généreux de leur temps.

 

Libérer les espaces devait leur dégager un capital disponibilité pour aborder la relation Client tel que je la souhaitais désormais.”

MAISON CAFFET MONNAIE TROYES MUR SELF-SE

Une gageure qui aura nécessité de repartir d'une page complètement blanche en terme architectural et donc, de trouver le Cabinet d'Architectes susceptible de donner corps à la nouvelle conceptualisation du rapport direct Client-Produit / Client-Vendeur voulue par Pascal CAFFET.

 

Le choix se portera sur la Société lyonnaise MOMA, déjà bien au fait des contraintes techniques à affronter pour avoir beaucoup œuvré aux côtés de nombreux Métiers de bouche.

 

"Une alchimie particulière s'est assez vite installée entre nous" avoue Pascal CAFFET, qui évoque une "symbiose heureuse" avec les architectes retenus.

MAISON CAFFET MONNAIE TROYES.jpg
Maison CAFFET Monnaie TROYES - 5 - Olivi

Boutique Maison Caffet Rue de la Monnaie Troyes © Olivier Douard_2017 pour la Maison Caffet

Pascal CAFFET s’offre un Pierre SOULAGES...

Les architectes auront non seulement su donner corps à ce nouveau rapport entre le Client et l'espace de vente, mais ils auront également su transposer la subtile symbolique du travail du praliné, de sa torréfaction, dans la matière architecturale, à travers ce qui ne manquera pas de dérouter même les fans les plus avertis d'architecture, pour la caractère autant inattendu qu’inédit de l’aménagement : un plafond et des vitrines centrales (les fameux îlots de produits) réalisés en bois calciné noir, sur lesquels les effets de la lumière ne sont pas sans rappeler ceux voulus par Pierre Soulages sur ses immenses toiles de sa série des Noirs qui lui ont valu sa notoriété internationale.

 

Un parti-prix réussi pour sa cohabitation élégante entre plusieurs bois aux traitements et aux lumières différentes, qui ne manquera pas de figurer à coup sûr comme une  référence dans les colonnes des magazines spécialisés en architecture.

Quant à ceux qui auraient bien voulu pouvoir vivre l’expérience des lieux sous la forme d’un “Salon de Thé”, qu’ils ne se désespèrent pas : sans lever le voile, Pascal CAFFET assure qu’un projet en ce sens est d’ores et déjà dans les cartons...

LOGO MAISON CAFFET.jpg

....................................
Maison CAFFET TROYES Monnaie

2 Rue de la Monnaie
10000 Troyes
03 25 73 35 73
maison-caffet.com
....................................