le musée napoléon

de brienne-le-château

Attention Grand Homme !

GRAVURE NAPOLEON BONAPARTE

A Brienne-le-Château vient d’ouvrir un magnifique
Musée dédié à l’Empereur des Français. Détour obligé !

Qui ne connaît pas la passion ne peut pas déplacer les montagnes.


Notre Histoire est tout de même parfois faite d’étonnantes coïncidences pour que 2 des plus grands hommes Français, qui inondent le Monde entier de leur renommée : le Général Charles de Gaulle et l’Empereur Napoléon Bonaparte, aient nos terres Champenoises pour patrimoine génétique commun... à seulement 30 km l’un de l’autre... lors même que notre territoire national compte plus de 672.000 km2 !!

Car, même si ses racines partent de Corse, l’histoire de Napoléon Bonaparte avec la Champagne est loin d’être anodine. Lui-même, dans ses Mémoires écrites depuis son exil forcé à Ste-Hélène, déclarait se considérer  « plus Champenois que Corse », en référence à ses années Briennoises. C’est dire le caractère fondateur qu’auront eu, pour l’Empereur, ses 5 ans de formation en l’école militaire royale de Brienne-le-Château.

façade © Musée Napoléon Brienne-le-Château

Incroyable destin que celui de cet Homme qui, né dans une Corse à peine Française depuis 1 an, se savait déjà, dès ses années de lycée à Brienne, porteur d’une capacité d’entraînement de loin supérieure à celle de ses camarades.


Capacité d’entraînement qu’il aura, justement, pu éprouver dès l’école militaire de Brienne.


Capacité d’entrainement qui alimente aussi sa jumelité avec le Général de Gaulle. Tous deux incarnant la France, sa grandeur, sa puissance, bien plus que tant d’autres. Tous deux ayant aussi été de grands réformateurs de notre Pays.

Charles de Gaulle par la fondation de la Vème République, qui, du haut des 60 ans, qu’elle fêtera le 4 Octobre 2018 prochain, semble en voie de devenir la plus solide des cinq Républiques qui ont organisé nos vies Françaises depuis presque 230 ans.

L'Empereur Napoléon 1er pour son œuvre politique et institutionnelle.
Car il faut bien avoir à l'esprit que plus de 200 Réformes Napoléoniennes façonnent encore la France d'aujourd'hui !

Une œuvre institutionnelle que Napoléon Bonaparte aura, qui plus est, fait essaimer partout en Europe (au travers d'un territoire tellement immense que plus de 12 langues y étaient parlées), les Hommes de sa Grande Armée ayant emmené avec eux, dans leur sac, l'esprit des Lumières et les bases organisationnelles de l'Europe Moderne.


Une œuvre institutionnelle qui prend corps avec des organes d’État tels que le Sénat, le corps préfectoral, la Cour des Comptes, la Banque de France, la Caisse des Dépôts et Consignations ; avec des juridictions telles que le Conseil d’État, le Conseil des Prud'hommes, et les Codes Civil, Pénal, de Procédure civile comme pénale, de Commerce ; les instruments d'organisation de la vie des citoyens, tels que le Franc Germinal, la numérotation paire-impaire des rues, ou le Cadastre ; des organes de transmission du Savoir tels que les Lycées et les Universités, et le Diplôme du Baccalauréat ; les Chambres de Commerce ; etc...

Sculpture NAPOLEON 1er musee brienne

Par ces "masses de granit, jetées sur le sol", comme Napoléon aimait à appeler toutes ces grandes Réformes, l'Empereur conservait les acquis de la Révolution, en en reprenant les idées phare : "Liberté, Egalité, Propriété", mettait fin à l'ère d'insécurité juridique que cette période de renversements avait générée, restaurait ordre et stabilité, et ramenait la paix intérieure en dotant le pays d'une nouvelle organisation, d'un nouveau Droit, et d'une nouvelle monnaie.


Un héritage institutionnel qui est néanmoins loin de résumer l'Empereur à lui-seul.

SALLE 1ER ETAGE MUSEE NAPOLEON DE BRIENN

Aussi, placé face à la question : "comment définir Napoléon Bonaparte ?", le Musée Napoléon de Brienne a-t-il choisi de répondre par 4 thématiques, réparties sur 2 niveaux et 350 m² d'espaces très ouverts, à la scénographie élégante, cosy, et très subtilement pensée pour rendre à chaque instant, et en tout point, l'accessibilité au savoir totalement facile, fluide, désacralisante, et ludique.

Un parcours exhaustif.


Une scénographie et 4 thématiques :

 

1/ la construction d'un mythe par sa silhouette et ses représentations,

 

2/ le Napoléon plus intime,

 

3/ le réformateur

 

4/ le stratège,

 

toutes parfaitement traitées, qui offrent au visiteur l'opportunité d'entrer tout à la fois complètement dans la densité du personnage Napoléon Bonaparte et dans son univers, et d'en ressortir convaincu que la grandeur de l'Homme justifiait parfaitement pareil écrin.


L'ambition affichée de tourner la page des Musées à l'ancienne, peu accueillants, didactiques et rébarbatifs pour le grand public, et de faire entrer de plein pied le Musée Napoléon dans son siècle, en le dotant d'outils modernes, actuels, et adaptés à toutes les générations, pour que même un enfant puisse être emporté par le pouvoir d'attraction du mythe Napoléon, et par l'envie d'apprendre, est, sans le moindre conteste possible, parfaitement et définitivement atteinte.

ECRANS TACTILES MUSEE NAPOLEON BRIENNE L

Très proche des principes de la réalité augmentée, chacun des 4 espaces dédiés aux 4 thématiques citées plus haut offre un contenu multimédia qui permet au visiteur, via de nombreux écrans tactiles, ici de déclencher une vidéo, là de vivre en direct le déroulement intégral des déplacements des troupes en présence lors des batailles de Wagram, d'Austerlitz, ou de la campagne de France de 1814.


Le jardin lui même, qui accueille le visiteur, dispose d'un banc "murmurant", qui emporte qui le souhaite dans une lecture sur l'Empereur.

Les passionnés retrouveront également tous les attributs du culte napoléonien : outre l'un de ses seuls 12 bicornes encore subsistants dans le Monde, des statues, bustes, estampes, tableaux, gravures, écrits, soldats de plomb, affiches de l'extraordinaire filmographie que le personnage a généré depuis les débuts du Cinéma, panoplie complète d'un soldat de la Grande Armée, etc...


Et, pour parachever le tout, la labellisation du Musée Napoléon comme "Musée de France" lui ouvre l'opportunité de se voir prêter des œuvres par les autres Musées, dont le Musée des Armées, qui possède un important fonds dédié à l'Empereur des Français.

BICORNE NAPOLEON

L'outil moteur du rebond du territoire Briennois que souhaitait le Maire de Brienne-le-Chateau, Nicolas DHUICQ, qui lui aura consacré 17 ans de sa vie, 17 ans de lutte contre certains préjugés hostiles, est, on le voit, désormais bien en place, et, qui plus est, doté d'un Conservateur passionné et passionnant : David CHANTERANNE, qui impulse un vent de jeunesse vertueux à ce que l'on ne peut désormais que souhaiter voir devenir une véritable institution incontournable alentours et même au delà.

Nicolas DHUICQ espère, en effet, que le Musée Napoléon permette, dès à présent, aux acteurs de l’économie touristique locale, de créer une offre nouvelle, assise sur la conjonction de forces d’attraction comme Colombey-les-deux-Églises, Brienne-le-Chateau, Troyes et le Parc de la Forêt d’Orient. Et si, par bonheur, le Musée se révèle être un instrument suffisamment fort pour apporter au Briennois une attractivité accentuée, et un rayonnement suffisamment lointain, susceptibles d'insuffler l'envie à certaines forces vives de participer à la redynamisation de ce territoire, alors quelle meilleure récompense pour tous ceux qui auront cru en ce projet et l'auront accompagné contre vents et marées jusqu'à son terme ?!


Quoi qu'il en soit et quel que soit l'avenir, si Napoléon est perçu, dans le monde entier, comme le symbole absolu de la force de la volonté, nul doute qu’il aura su porter Nicolas DHUICQ et ses équipes jusqu’au bout de leur dessein, et ce, au bénéfice de tous.

Leur démarche et le Musée Napoléon de Brienne, auquel on ne peut que souhaiter qu’il emporte l’adhésion et son appropriation par l’ensemble des Briennois, des Aubois et des Champenois, se devaient à nos yeux d’être absolument salués.


Que l’avenir leur soit propice.

....................................
Musée Napoléon
34 rue de l’école Militaire
10500 Brienne-le-Château
03 25 27 65 80
....................................

....................................
Horaires d’ouverture :
du 2 mai au 30 septembre, tous les jours de 10h à 18h
du 1er novembre au 30 avril, du mardi au dimanche de 14h à 18h

Fermetures :

le 1er mai et du 24 décembre inclus au 1er janvier inclus
....................................