Brasserie Thibord

 Clémence Thibord 

CLEMENCE THIBORD.jpg

Passion : Brasseuse !

LOGO BRASSERIE THIBORD.jpg

Bien installée à la barre de son navire flambant-neuf, notre Brasseuse Auboise s’attaque désormais à son Match-Retour ... et confirme son talent.

Les 4 murs de sa Brasserie éponyme n’étaient pas encore construits que Clémence Thibord comptait déjà 4 bières à son actif, astucieusement dénommées les "Before".


La passion se nourrit de réalisations et la ténacité d’un socle de réussites qui imposent sans cesse une suite... d'autant plus lorsque la suite est attendue.


Le match aller, celui des "Before", avec l’outil de production des collègues, avait, en effet, séduit et convaincu.


L’heure du match retour est maintenant arrivée. Nul doute qu’à la tête de sa Brasserie flambant neuve, à l'heure où ses premières bières sortent enfin de ses propres cuves, à Pâlis en Pays d'Othe, Clémence Thibord saura « transcender » les premiers essais...



 

BRASSERIE THIBORD.jpg

Si la bière a une histoire plurimillénaire, les bières locales ont, elles aussi, très souvent leur histoire propre, un ancrage et des particularités qui ne sont pas le fruit du hasard, bien au contraire. Il en va des bières locales comme il en va des domaines viticoles. Nombreux/ses sont le fruit d'un écheveau mêlant terroir, histoires familiales, choix (ou non-choix) de développement, échecs, drames, rebonds, engagement...


Voilà pourquoi rencontrer Clémence sur les terres familiales n'est pas rencontrer Clémence à la ville. à Pâlis, ses racines, son assise, son épanouissement naturel sont une évidence. Sans doute et avant tout parce que chez Clémence, l'attachement n'est pas un vain mot, qu'il peut manifester un choix, et expliquer certaines directions prises dans sa vie.

CLEMENCE THIBORD PALIS.jpg
BRASSERIE THIBORD CHAMP ORGE.jpg

L'attachement aux choses, dans un premier temps.

À ce Patrimoine familial qu'elle ne se voyait pas reprendre dans les habits d'agricultrice - "je n'ai pas l'âme de cultiver la terre" dira-t-elle un jour - mais auquel elle aura eu l'intuition d'apporter une nouvelle dimension avec sa Brasserie.

À la terre, aussi, que son année dans l’humanitaire en Thaïlande lui aura fait comprendre être la plus belle des richesses.

L'attachement aux gens ensuite.

À ceux de ses proches qui les ont brusquement quittés sa Mère, son Frère et elle, en une même vague scélérate dans les années 1990, ceux qu'elle appelle "les moteurs" de l'exploitation : son Père, son parrain et son Grand-père.


Ce Grand-père, André Thibord, auquel Clémence rendra pour hommage appuyé de créer sa "Brasserie Thibord" 80 ans presque jour pour jour après qu'il ait lui-même pris, en 1936, la ferme familiale de Courgenay, entre l'Yonne et l'Aube, à 15 km de Pâlis, qu'il transformera en exploitation céréalière.


Ces deux générations brutalement disparues avaient pour point commun d'être très dynamiques et innovantes (essais de déshydratation de la luzerne, de cultures bio, bien avant les autres...). Des traits de caractères qui peuvent chez certains étouffer leur descendance, comme ils peuvent, chez d'autres, générer, auprès de cette même descendance, un sentiment de responsabilité : celle de faire aussi bien, voire, encore mieux. Il était évident pour Clémence qu'elle relevait de la 2ème catégorie. Elle qui considérait devoir "faire à [s]on tour quelque chose", et faire perdurer le nom des Thibord dans le paysage Aubois semble en passe de réussir son pari, né d'une promenade dans leurs terres avec son frère Antoine, qui avait repris la ferme après la disparition des père et grand-père.

Chaque bière a son histoire vous disions-nous... celle de la Brasserie Thibord commence à cet instant précis, à travers champs, d'une idée somme toute lumineuse : utiliser l'orge produite par le frère pour que la sœur en produise des bières. Une complémentarité heureuse et vertueuse, en somme. Oui, mais à laquelle il allait falloir désormais donner corps !
La passion se nourrit de réalisations...

BRASSERIE THIBORD ORGE.jpg

Toujours basée sur Paris, Clémence décide, alors, d'aller à la rencontre de brasseurs. Elle organisera le Grand Final de la ParisBeerWeek en 2015, événement qu'elle considère avoir été très intégrateur pour elle dans le monde brassicole. Elle avoue elle-même que la simplicité des gens de ce métier, leur convivialité, lui rappelleront celle du monde agricole, avec en plus la recherche de qualité du milieu du vin.


Il n’en faudra pas plus pour achever de la séduire et l'inciter à poursuivre...


Alors responsable de librairie sur le Boulevard St Germain, Clémence se plonge aussi dans les ouvrages, achète des cuves de 20 litres puis se lance.


"On a commencé à brasser dans la buanderie de la maison familiale,  un peu sans comprendre les phénomènes biochimiques", concède-t-elle.
Soucieuse de s'acquérir technicité et légitimité, Clémence multipliera alors les formations, les rencontres et les expériences.

 

En débutant par les formations au brassage et à la création de micro-brasserie du Musée de la Brasserie de St-Nicolas de Port (Nancy), puis par le Diplôme Universitaire de Brasserie à l'Université de Sciences et Techniques de la Rochelle, d'où elle ressortira diplômée... avec mention TB !


Puis Clémence se lancera, telle un Compagnon du Devoir, dans une forme de Tour de France de Brasseries qui la prendront sous leur aile, notamment la Brasserie THIRIEZ, dans le Nord de la France.

BRASSERIE THIBORD FERME PALIS.jpg

L'attachement aux gens, toujours...

De ce périple Clémence sortira riche d’un socle d’amitiés fortes et fidèles. Des compagnons de tous les instants - des plus exhaltants aux plus décourageants (notamment face aux lourdeurs administratives) - de ce monde brassicole de passionnés, qui l’ont chaperonnée, écoutée, conseillée, parfois littéralement portée pour que puisse germer, pousser, puis aujourd’hui ouvrir - enfin opérationnelle - la Brasserie Thibord, en ses murs de la grande maison familiale de Pâlis. De ce compagnonnage, Clémence aura su tirer le meilleur en proposant à certains de ses parrains et amis brasseurs de créer ensemble ses premières bières, chez eux.


“Clémence représente exactement l’“esprit bière” : elle aime rencontrer, l’échange, la découverte, le partage, et au vu du nombre de collabs’ qu’elle a mises en place pour créer ses bières, c’est que ça la définit bien” nous confie Thomas Fontaine, responsable de Mille & Une Bières à Lavau, un fan des débuts du travail de celle qu’il aime à appeler  “la marchande de houblon”.

La passion récompensée.


De ces premières armes naîtront les fameuses bières “Before”, qui s’avèreront tellement concluantes et prometteuses qu’elles permettront à Clémence de commencer à vendre immédiatement ses réalisations aux 4 coins de la France : Lyon, Lille, Paris, Poitiers, Clermont-Ferrand, Cherbourg,... autant chez les cavistes, qu’en bars, commerces et restaurants.


On imagine mal meilleur adoubement pour notre Brasseuse, qui considère que la bière est bien plus que de la simple bière, elle qui a su traduire cette philosophie par une production de bières aux saveurs, aux textures et à la typicité d’une richesse qui ne peut que satisfaire ceux qui aiment à sortir des sentiers battus.

BRASSERIE THIBORD PREMIERES BIERES.jpg

Du socle de réussites à la confirmation.

Désormais capitaine à bord, Clémence met en pratique ses nombreuses idées et expériences au service de sa nouvelle gamme de bières : 3 bières qui tombent à point nommé avec l’arrivée des beaux jours et qu’il ne vous reste donc plus qu’à découvrir sans tarder auprès de ses points de vente aubois !!


Allez, petite confidence : nous avons pu les tester... et sommes ressortis de la dégustation plus que convaincus !!

Brasserie THIBORD

27 rue de la République  10190 Pâlis
06 24 42 71 65
clemence@brasseriethibord.fr
....................................