Alban Pernet

mon alter vino

Pour que le vin parle à tout le monde.

bandeau MON ALTER VINO.jpg

Figure locale bien connue des amoureux des bons vins sur la place Troyenne, Alban PERNET a ouvert sa propre cave : “MON ALTER VINO” le 28 Septembre 2021, à SAINTE-SAVINE, mais a du attendre début Décembre pour être enfin dans ses meubles, en raison des pénuries dues à la pandémie de Covid.

 

"Mon Alter Vino".


Le nom de cette nouvelle Cave Savinienne n’a pas été choisi au hasard par Alban PERNET - son créateur et heureux propriétaire - et marquerait plutôt un trait de génie tant il lui correspond bien !


C’est d’ailleurs lui - qui l’a trouvé par association d’idées en feuilletant un dictionnaire - qui l’explique le mieux : “l’Alter ego est une personne de confiance que l’on charge de faire quelque chose à sa place. L’Alter Vino s’imposait donc d’évidence comme une personne de confiance que l’on charge de trouver du bon vin à sa place”. Cela allait effectivement de soi !

D’autant plus de soi qu’Alban PERNET s’y connaît, justement, en vins ! A telle enseigne que l’on peut affirmer, sans craindre la contradiction, que sa maîtrise et sa passion pour son métier ont eu le temps d’être connues, reconnues et appréciées à leur juste valeur par un public de connaisseurs, depuis le temps qu’il opère sur la place Troyenne.

Car derrière le jeune homme, il y a déjà 10 ans de pratique du métier de Caviste et quasi 10 années d’études dans l’œnologie et dans la vente spécifique des produits issus de l’activité viticole.

Pourtant, de son propre aveu, Alban PERNET ne se voyait pas, plus jeune, prédestiné au monde du vin. Au sport, oui, comme beaucoup d’autres jeunes, mais pas au vin.

Rayonnages Mon Alter Vino 2.jpg
244368766_119481260461194_4806130777892313240_n.jpg

Ceux qui lui confient aujourd’hui le soin de leur trouver une perle rare, en vin comme en spiritueux, peuvent donc remercier le destin que notre Aubois d’origine, né à Troyes, mais exilé pendant 17 ans à Angers, se soit retrouvé quittant une terre viticole pour une autre, et non pour le Nord-Pas-de-Calais, le Cantal ou le Finistère...! Ils n’auraient, en effet, que peu de chances de bénéficier aujourd’hui des conseils avisés d’Alban, qui aurait peut-être, alors, pris une autre voie.

Car c’est bien, au final, un coup de pouce du destin qui a fait qu’Alban PERNET a eu le fameux “déclic” pour cette profession. Ce fameux déclic qui vous engage, quand vous l’avez, vers un métier plutôt qu’un autre, parce que vous sentez que c’est la passion qui vous fera vous lever chaque matin avec enthousiasme et envie.

 

Sans cette rencontre fortuite avec le voisin (viticulteur) de son oncle paysagiste, Alban, alors encore collégien, n’aurait peut-être jamais pu rencontrer l’univers du vin, comme on rencontre une vocation.


Car sans le savoir, cet homme, qui lui a, alors, expliqué son travail, a joué chez Alban PERNET un véritable rôle de révélateur que le milieu du vin pouvait être pour lui.

J’y ai découvert des métiers très variés, très diversifiés, où l’on touche à la fois à la vigne, au commerce, à l’interprofessionnel, en lien avec les cavistes, les distributeurs, les grossistes, etc... et cette diversité m’a tout de suite plu.

De la révélation à la formation, il n’y a, dès lors, plus eu qu’un pas. Lui qui ne s’était pas vraiment épanoui dans l’académisme enseignant qui lui avait été dispensé jusque-là, allait, désormais, orienter son cursus vers ces métiers, et n’en dévierait pas, au point d’y faire presque 10 ans d’études !

 

Par chance, la région Angevine s’y prétait : il y fera un BEP-BAC Pro en viticulture-œnologie (”pour apprendre à faire le vin”), suivi de 2 ans en commercialisation de boissons, et d’une Licence internationale dans les vins à Angers... pour, enfin, revenir en terres Troyennes “pour un stage chez FORMONT qui devait initialement durer 3 mois, et qui aura finalement duré 10 ans !” en sourit Alban PERNET.

Ces 10 ans passés, le changement de mains du Groupe FORMONT, la pandémie de Covid 19, et peut-être le besoin de faire une pause, 2020 aura été l’occasion pour Alban PERNET de se poser pour analyser son avenir.

Rayonnages Mon Alter Vino 1.jpg
Vins Mon Alter Vino 1.jpg

Et, quand, comme il l’explique lui-même, il a vu que “les planètes s’alignaient” pour un projet d’ouverture d’une Cave en indépendant : “Mon Alter Vino”, à Sainte-Savine, sur l’axe Gallieni, véritable axe commerçant baigné d’une alchimie favorable, les dés étaient jetés, il fallait se lancer !

Le nom était trouvé, le lieu aussi : l’ancienne chocolaterie “Les Comtes de CHAMPAGNE”, la philosophie de travail l’était tout autant : “si tel produit est référencé dans notre Cave, c’est que je l’ai apprécié et approuvé, après m’être déplacé chez le producteur, l’avoir rencontré et avoir goûté son vin. Ma grande force - d’où le nom choisi pour l’établissement - c’est que je connais chacun des produits présents en ces murs. Je l’ai choisi pour ses qualités, ses différences, le travail fourni par le viticulteur. Il n’y a pas et il n’y aura jamais d’achats catalogue, mais que des coups de coeur ! Je devrais pouvoir en présenter 400 d’ici l’an prochain, à tous les prix, pour que le vin parle à tout le monde !

Restait à “Mon Alter Vino” à ouvrir. Ce fut fait le 28 Septembre 2021... sans ses casiers à vins (les pénuries de matériaux dues à la pandémie de Covid 19 !), mais l’accueil pour cette nouvelle cave fût, malgré cela, très favorable. Désormais les meubles sont arrivés et Alban a tout loisir d’exercer son activité de Caviste-Conseil en conditions normales.

 

Car la vraie différence d’Alban PERNET, le vrai respect qu’il vous témoigne, c’est d’être à votre écoute, de chercher ce qui va vous correspondre à vous, à vos goûts personnels, en vins comme en spiritueux, sans avoir le jugement faussé par des impératifs d’écoulement de stocks ou d’objectifs à atteindre.

 

En ce sens, l’Alter Vino est une définition qui lui convient parfaitement. Celle de “CAVISTE-CONSEIL” aussi. On ne peut bien conseiller que si l’on a d’abord écouté. Et pour cela il faut avoir su effacer l’EGO pour le remplacer par l’amour partagé du VINO.

 

Ce qu’a parfaitement su faire Alban PERNET. Chapeau l’Artiste !

239368915_103472835395370_4886366918218370994_n.jpg

....................................
Mon Alter Vino
16 Av
enue du Général Gallieni
10300 SAINTE-SAVINE
09 85 23 25 92
....................................